top of page

Un restaurant sans déchets, réalité ou utopie ?


Un restaurant construit avec des matériaux de récupérations et restant dans un esprit nature

Le restaurant est conçu à partir de 3 conteneurs réaménagés qui abrite au rez-de-chaussée la cuisine et les fours à pizzas et à pain. Le conteneur du milieu est réservé aux toilettes et le dernier, perché au sommet, est occupé par un bio générateur qui transforme les huiles et graisses usées en énergie. La salle du restaurant est créée à l’aide d’une  simple structure en acier contreplaquée dont les cavités des murs sont remplies avec des bottes de pailles achetées chez les agriculteurs locaux. Les murs extérieurs quant à eux sont couverts d’un maillage de pots contenant des fraisiers et le toit est aménagé sous forme de potager. Les fauteuils et les meubles sont eux conçus à partir de tuyaux de canalisations, de bâches en vinyle achetées d’occasion ou encore de vieux panneaux routiers récupérés. Les couverts quant à eux sont créés à partir de bois de plantation et sont recyclés via le composteur. La nourriture est fournie au restaurant uniquement via des cagettes ou cartons réutilisables. Ils ne sont ainsi donc pas jetés. La bière par exemple n’est servie qu’à la pression afin d’éviter les déchets d’emballage. Les verres ont laissé leur place aux bocaux usagés afin d’arriver à un objectif de zéro déchet. Il faut également savoir que tous les produits proviennent d’agriculteurs locaux.

 Un service de restauration ne produisant aucun déchet

Le restaurant est équipé d’un composteur qui recycle l’ensemble des déchets organiques soit les épluchures, restes des repas des clients etc… L’engrais ainsi obtenu, est directement utilisé au jardin. Tout a été pensé pour que ce restaurant fonctionne dans un cercle vertueux ! La philosophie du restaurant pourrait être ” Rien ne se perd tout se recycle ou réutilise !”. Il y a également un autre élément liquide qui a été réutilisé au niveau des toilettes. En effet, un système de collecte des urines des clients a été installé. L’urine récoltée de 25 personnes permet de fertiliser un hectare de culture et est utilisé dans ce cas précis pour fertiliser leurs propres graines de moutarde qui servent à faire de l’huile.

L’ensemble des plats servis sont préparés avec des ingrédients frais du jour et bien évidemment tout est fait maison : le pain, les yaourts, le beurre, l’eau gazeuse…

C’est un restaurant qui ne subit aucune concurrence direct car, le concept est novateur et selon le cas difficile à mettre en place en fonction des plats proposés.

C’est un concept qui permet de garantir des produits toujours frais et de qualité tout en supprimant le maximum de déchets soient en les compostant ou soient en les réutilisant.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page